Guide pratique sur la protection de maison

protection
Lorsque vous souhaitez protéger votre maison ou votre appartement, une multitude d’options s’offrent à vous. De la simple alarme habitation au système de télésurveillance le plus sophistiqué, en passant par les traditionnelles caméras de surveillance, comment choisir l’offre la plus adaptée à vos besoins ? Plusieurs facteurs pourront orienter votre choix, comme la superficie de votre habitation ou encore votre mode de vie : on fait le point sur tout ce que vous devez savoir pour choisir le bon système de protection maison.

Protéger sa maison : l’alarme traditionnelle ou l’alarme connectée

Quand on désire protéger sa maison, le premier réflexe consiste souvent à vouloir installer des alarmes. Oui, mais quel type d’alarme et pour quel type d’habitation ? En effet, cette solution de protection se décline dans une variété de modèles différents et ne sera pas forcément adaptée à tous les cas de figure : cliquez ici pour en savoir plus. On peut notamment distinguer les alarmes basiques, qui se contentent d’émettre un son de sirène lorsqu’une intrusion est détectée, des alarmes connectées. Ces dernières fonctionnent, tout comme les alarmes traditionnelles, avec un système de capteurs. Ces détecteurs de mouvements sont disséminés dans l’habitation et activent l’alarme dès qu’ils perçoivent une anomalie. Toutefois, dans le cas des alarmes connectées, le propriétaire de l’habitation sécurisée peut consulter son système vidéo, s’il dispose d’une telle option, et être notifié directement sur son téléphone en cas de problème. Ce type d’installation pourra s’adapter à la plupart des habitations, que vous disposiez d’un jardin ou pas : certaines caméras de vidéosurveillance sont spécialement conçues pour l’extérieur.

Protéger son habitation : la solution de la télésurveillance maison

La deuxième option qui s’offre à vous pour sécuriser votre habitation réside dans la télésurveillance maison. Là encore, ce système repose sur un réseau de capteurs et de détecteurs de mouvements : dès qu’un problème se déclare, l’alarme s’enclenche et le propriétaire de l’installation reçoit une notification. Mais ce n’est pas tout : dans le cadre de la télésurveillance, une société spécialisée dans la sécurité est également notifiée du risque d’intrusion ou d’accident domestique. Les employés de la société effectuent alors toutes les vérifications nécessaires à distance, avant de se déplacer jusqu’au domicile concerné pour s’assurer de la résolution du problème. Ce tiers de confiance peut enfin prévenir les forces de l’ordre en cas d’intrusion avérée. La solution de la télésurveillance pourra constituer une option particulièrement efficace si vous vous absentez régulièrement de votre domicile pour des séjours à l’étranger, ou même si votre lieu de travail est particulièrement éloigné de votre maison. Si vous estimez que vous ne pourrez pas intervenir rapidement en cas de problème, vous pourrez ainsi vous reposer sur l’expertise d’une société spécialisée.

Protéger sa maison : les erreurs à éviter

Plusieurs idées reçues pourraient bien fausser votre choix lorsque vous sélectionnerez votre pack alarme maison. C’est notamment le cas des animaux de compagnie, qui ne seraient pas compatibles avec les systèmes de surveillance : faux ! La plupart des détecteurs de mouvement sont désormais adaptés à ce cas de figure, puisqu’il est possible de moduler leur réactivité. Dans le doute, n’hésitez pas à poser la question à un expert : il saura vous orienter vers un système compatible avec votre chien ou votre chat. De la même façon, vous gagnerez à vous informer avant d’équiper votre terrasse, votre jardin ou votre balcon avec des caméras de surveillance : certaines d’entre elles ne vous offriront pas une visibilité optimale dans un environnement nocturne. Vous devrez donc veiller à choisir des capteurs adaptés à l’extérieur, mais aussi à la nuit. Enfin, n’oubliez pas qu’un système de protection efficace devra reposer sur un ratio suffisant entre le nombre de caméras ou de capteurs installés et la superficie de votre habitation. Vous devrez tenir compte des angles morts potentiels, mais aussi identifier les surfaces « à risque », comme un rez-de-chaussée particulièrement exposé ou une terrasse facilement accessible. Le choix de la bonne alarme devra donc commencer par une analyse complète de l’espace que vous souhaitez protéger, sans oublier le budget dont vous disposez pour concrétiser votre projet.


Quel système d’alarme pour maison choisir en 2021 ?
Un pistolet d’alarme est-il pour dissuader ou neutraliser rapidement un agresseur ou un cambrioleur ?