Un pistolet d’alarme est-il pour dissuader ou neutraliser rapidement un agresseur ou un cambrioleur ?

pistolet d’alarme

Le pistolet d’alarme a été conçu pour se défendre face à une attaque imminente ou lors d’une entrée par effraction dans une propriété immobilière privée. La vente de celui varie suivant la législation de chaque pays. Suivant la norme européenne et les accords de Schengen, celui-ci est classifié dans la catégorie D.

Découvrir les différentes gammes de pistolet d’alarme

Généralement, le pistolet d’alarme, également désigné arme factice d’auto-défense, peut comporter des modèles spray lacrymogène, les modèles à poudre noire, les modèles revolvers avec ou sans caoutchouc métallique, etc.

Dans la pratique, vous pouvez y trouver du modèle à blanc ou à gaz, le modèle Gomme Cogne, le modèle Guardian Angel, le modèle 9 mm (Bruni 84, Kimar noir, PK4 storm noir, Walther PPQ M2), le modèle revolver CO2 11 joules, le modèle Umarex HDS 16 joules, le modèle Umarex 8 coups, le modèle Umarex calibre 43, le modèle JPX4 cartouches, le modèle Beretta Chrome calibre 9 mm, etc.

Pour en savoir davantage, veuillez consulter Maxiprotec.fr, spécialiste du pistolet d’alarme

Fonctionnement dudit pistolet

Le pistolet de défense est une simulation du modèle réel, mais qui tire avec des balles à blanc. Celui-ci comporte de la poudre compressée, sans ogive en métal, se dégageant lors de l’explosion. Le modèle à balle réelle est ferme via l’ogive métallique, tandis que le modèle alarme est fermé par un cache en plastique qui s’ouvre automatiquement lors de la détonation. Par contre, un modèle à balle au gaz ou poivre nécessite la fusion de la poudre avec un actif pour aveugler l’agresseur lors de l’explosion.

Enfin, si le modèle revolver d’alarme contient 6 balles généralement, par contre le modèle pistolet d’alarme renferme un chargeur comportant 11 balles à blanc au maximum et s’active en mode semi-automatique, etc. Toutefois, il est possible de combiner le modèle muni de balle à blanc et celui au gaz ou au poivre. L’avantage étant de pouvoir avertir l’agresseur ou le cambrioleur dans un premier temps et l’aveugler par des balles au poivre ou à gaz dans le second coup…

Les avantages de disposer d’un pistolet d’alarme

Du point de vue personnel, le pistolet de défense peut tout bonnement dissuader ou neutraliser ou voire aveugler pendant une durée limitée un agresseur ou cambrioleur. Du point de vue légal, en France, celui-ci, en tant qu’arme de catégorie D, peut faire l’objet de vente libre et dont le port est proscrit. Toutefois, il faut être majeur (âgée de 18 ans et plus), la porter avec ses munitions dans une mallette protégée et sera soumis à des enregistrements, etc.

Techniquement, celui-ci devra être équipé de balles à blanc sans ogive en métal ou balles en caoutchouc, d’une véritable détonation et peut actionner du gaz (CS ou au poivre) suivant le type de munition utilisé. Ceci étant afin de faire rétracter les agresseurs ou cambrioleurs, faire des répliques d’armes à feu, faire l’entraînement des troupes, pour faire des manifestations au grand public ou des funérailles militaires ou des événements commémoratifs. Vous pouvez également l’utiliser dans le cadre des tournages (cinéma, télévision, théâtre, etc.) pour simuler un meilleur réalisme dans les scènes…

Quel système d’alarme pour maison choisir en 2021 ?
Guide pratique sur la protection de maison